Accueil > Les habitants d’Auvergne ne boivent QUE de l’eau minérale

Les habitants d’Auvergne ne boivent QUE de l’eau minérale

Y aurait-il une pénurie d’alcool dans les supermarchés et épiceries d’Auvergne ? Un problème d’approvisionnement ? Comment expliquer tous ces rayons vides ? Non, tout simplement, il n’y a plus aucune demande des consommateurs. C’est ce que nous explique un responsable des superettes auvergnates. Les habitants d’Auvergne ne boivent que de l’eau minérale et se passent très bien de toute boisson alcoolisée.

eau de source

Le champagne remplacé par l’eau gazeuse

Ne cherchez plus de champagne lors des cocktails ou des réceptions de mariage. Les bulles ont toujours leur place mais désormais elles sont sans alcool. Les Auvergnats s’enivrent des délices des différentes eaux minérales gazeuses de la région : Saint-Marguerite, Vichy Célestin ou bien encore la très chic Châteldon. Selon une organisatrice de mariage, « les Auvergnats aiment plus que jamais faire la fête. En buvant de l’eau minérale plutôt que de l’alcool lors des grands événements, ils ont réalisé que la fête s’éternisait jusqu’à point d’heure. C’est plus facile pour faire des nuits blanches. Surtout ils ont compris qu’il n’y avait aucun effet négatif le lendemain ! »

Une grande diversité d’eaux minérales

L’Auvergne a l’avantage d’offrir une grande variété d’eaux minérales. Avec ses 109 sources, la région est la plus riche d’Europe en eaux minérales. Rappelons ici que l’eau minérale doit avoir une source unique, une protection naturelle obligatoire, une composition minérale stable et elle doit n’avoir subi aucun traitement chimique. Il existe ainsi 9 stations thermales et 11 marques d’eaux minérales conditionnées (Saint-Yorre, Vichy-Célestins, Volvic, Ardezy, Rozana, Châteldon, Châteauneuf, Hydroxydase, Saint-Diéry, Sainte-Marguerite, Saint-Géron). Ce n’est pas tout. Grâce au volcanisme des terres et la qualité de l’environnement, ces eaux ont de nombreuses vertus bénéfiques pour la santé.

Nouveau : les caves à eaux minérales

Il n’est pas rare que les habitants d’Auvergne se constituent ainsi des caves réunissant plusieurs eaux à déguster. Du fait de leur formation, les eaux auvergnates sont très caractéristiques : elles sont très minéralisées, bicarbonatées, calciques et sodiques. Certains passionnés ouvrent aussi leur cave à d’autres eaux exotiques, venues par exemple de Haïti ou du Mont Fuji. Dans la foulée, des bars à eaux se sont ouverts à Clermont-Ferrand. Nul doute que l’Auvergne a ouvert la voie à un nouveau mouvement mondial : les aquaphiles.
Vérité ou légende ?