Accueil > L’entrepreneuriat, plus solide en Auvergne qu’à Paris

L’entrepreneuriat, plus solide en Auvergne qu’à Paris

L’Auvergne est une région où les rêves se réalisent pour de vrai. Car ici on voit grand, on renait, on s’épanouit, on travaille aussi. Ainsi 66,5 % des entreprises créées en Auvergne survivent après 3 ans d’activité contre seulement 62,5% en Île-de-France. La région est tout simplement ouverte aux désirs des entrepreneurs. C’est un terrain propice pour commencer une nouvelle activité (ou en reprendre une) et voici pourquoi.

business

Des conditions réunies pour les entreprises innovantes

L’Auvergne a fait le pari de l’entrepreneuriat. De multiples dispositifs ont été mis en place pour attirer les entrepreneurs. Le message est suivant : ils ne seront pas seuls pour développer leur entreprise et la faire prospérer surtout. Le New DEAL est ainsi un programme qui les accompagne pour la 3ème année consécutive. Il se décline sur plusieurs formes selon les domaines d’activité. Le New DEAL Digital est par exemple un dispositif de soutien pour les créateurs de startups dans le numériques. Une fois sélectionnés, ils bénéficient pendant 6 mois d’un salaire mensuel de 1000 €, d’une aide au logement à hauteur de 500 € par mois et d’un accompagnement personnalisé ainsi qu’un local adapté.

Une pousse des jeunes talents

Ceci n’est qu’un exemple parmi d’autres d’initiatives pour inciter l’esprit d’entrepreneuriat en Auvergne. On pourrait aussi citer le dispositif « Coup de Pousse Startups » qui offre un accompagnement sur mesure d’une valeur de 20 000 € pour 3 candidats sélectionnés porteurs de projet de start-ups dans le pays de Murat. Et parce que c’est dès le plus jeune âge que les idées d’entreprises se fomentent, la région propose à Clermont-Ferrand une des 29 PEPITE nationales, c’est-à-dire un Pôle Etudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat. Là, 46 500 étudiants sont concernés chaque année par des actions de sensibilisation, de formation et d’accompagnement. A l’Université d’Auvergne se joignent une cinquantaine de partenaires institutionnels, privés, pôles de compétitivités et clusters en « efficience industrielle », associatifs, coopératives d’entrepreneurs. Ca booste ici !

La région est « facilitateur de proximité et de réactivité »

Ces multiples mécénats de compétence favorisent un esprit d’entreprise et un dynamisme certain. Les professionnels talentueux et innovants qui s’installent dans la région développent ainsi des projets audacieux et porteurs d’avenir. Ces entreprises innovantes ont plus de chance de se développer et de s’inscrire dans la durée. Enfin, les créateurs bénéficient en autre de la bonne qualité de vie et des coûts d’exploitation moins élevés. Bref, il fait bon d’entreprendre en Auvergne.
Vérité ou légende ?